Dans ses objectifs d'éducation à l'international, Christophe Bernard fournit par internet des informations éducatives pour tout lecteur francophone vivant dans n'importe quel pays du monde. Ces données ont été puisées dans la littérature historique et traditionnelle sur les herbes. Elles n'ont pas pour but de remplacer l'avis médical dispensé par un médecin en ce qui attrait aux problèmes d'ordre médical, y compris le diagnostic, le traitement ou la guérison de maladies ou autres affections physiques ou mentales, etc. Il n'est donc aucunement dans l'intention de Christophe Bernard de poser des diagnostics ou d'établir des prescriptions. Il décline formellement toute responsabilité, quelle qu'elle soit, dans les cas d'auto-prescription sans l'autorisation préalable d'un médecin.

Copyright © 2010-2014 Althea Provence / Christophe BERNARD - Tous droits réservés

18 thoughts on “bienvenue

  1. Bonjour .
    Nouveau parmi vous.
    Dans votre lettre de bienvenue vous dite « Comment puis-je vous aider au travers de mon site ? Quels sont vos objectifs en vous abonnant aujourd’hui ? Garder la santé au long terme ? Régler un déséquilibre ? Qu’est-ce qui vous trouble ? Toute information m’est utile pour mieux orienter mon site. Vous pouvez répondre à cet email et m’en faire part. »
    je recherche des informations sur la durée de la prise et de la pose, lors de prise de teinture mère ou de tisane, etc. En exemple la prise de teinture mère d’écorce de bouleau pour apaiser les douleurs articulaires.
    Principalement pour soit l’achat ou pour la quantité a réaliser.
    Vous remerciant par avance de votre réponse.

    Répondre
  2. Bonjour,

    Merci pour votre site passionnant, qui parle de choses sur les plantes jamais entendues ailleurs ! Vous avez émis sur une de vos newsletter que vous songiez à organiser une formation sur les plantes. Où en est ce merveilleux projet?

    Merci pour votre générosité

    Emmanuèle

    Répondre
  3. bonjour Christophe
    je vous souhaite une bonne et heureuse année 2015 !
    longue vie à votre Jardin !
    Meilleurs voeux à tous les intern’hôtes » qui s’installeront en ce lieu si riche d’enseignements et si nourrissant !
    je lis aussi avec beaucoup de plaisir vos interventions dans le magazine plantes et santé (planter la santé en bonne terre !!)
    un petit cadeau des Pyrénées, ce jour 01 2015

    Répondre
  4. Bonjour Christophe,
    J’ai fais connaissance avec votre site il y a 1 a 2 semaines en cherchant des renseignement sur les plantes médicinales et depuis je viens sur le site tous les jours , merci pour tous vos conseils …..

    Amicalement Nancy

    Répondre
  5. Mais enfin, dois-je me souhaiter d’être immobilisée pour avoir le temps de revenir flâner et m’informer. Félicitations pour la nouvelle présentation. En « cadeau », une nouvelle photo, j’espère que sa rusticité séduira tout-de-même.

    Répondre
  6. bonjour, je souhaite ‘fabriquer » ma teinture mère de dypsacus sylvestris (cardère sylvestre), alors je pense qu’il me faut de l’alcool à 96° et des racines de cardère.
    Mais j’ai plusieurs questions pour produire 200 ml de teinture mère
    ,- puis je récolter des racines de cardère en ce mois de décembre alors que ces plantes sont sèches, quel poids, et dois-je les faire sécher avant de les broyer ?
    – quel est le temps de macération et dans quelles conditions ?
    Je vous remercie par avance de l’aide que vous m’apporterez.
    Cordialement

    Répondre
    • Bonjour,
      Non pas forcément. Si racine sèche, alcool à 50°. Si racine fraiche, alcool à 80°.
      Vous pouvez récolter maintenant. Il vaut mieux la broyer, et donc avant faites la sécher.
      Ensuite, pour 100 g de racine sèche broyée, 500 ml d’alcool à 50°. Macération pendant 2 semaines en secouant le bocal tous les jours.

      Répondre
      • Faire cette macération avec de l’alcool à 96° au lieu de 50°, est-ce une erreur ou juste du gaspillage d’alcool? C’est pour bien comprendre le principe. (je dirai que ce n’est pas une erreur mais bon..)

        Répondre
        • Non ce n’est pas une erreur, les racines fraiches sont beaucoup plus gorgées d’eau que les racines fraîches. L’alcool va donc être plus dilué, il faut monter le taux d’alcool plus haut afin d’avoir une extraction optimale.

          Répondre
  7. Bonjour,
    Les joies de l’internet c’est de chercher des informations sur la Bardane et de finir scotchée sur votre site. C’est très intéressant, très clair et bien présenté. Bravo , je vais vous lire avec grand intérêt!

    Répondre
    • Merci Sabine, ça tombe bien, je me demandais si ce changement serait utile. La version précédente parlait de moi, ce qui ne me convenait pas. Je voulais plutôt aider le lecteur à trouver des points de départ pour explorer le site.

      Répondre

Ecrire un commentaire

requis


− 1 = trois

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>